Parti Progressiste Guyanais

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil > Editos > Coronavirus, Coronavirus, Coronavirus

Coronavirus, Coronavirus, Coronavirus

Imprimer PDF

Fallait-il être cultivé pour comprendre que le modèle d’existence que proposent l’Europe et ses Etats affaiblis en coopération avec le reste du monde occidental nous mèneraient vers la situation catastrophique dans laquelle nous plonge le coronavirus ? Comment des pays ont-ils pu à l’instar de la France s’accommoder de plus de 9 millions de pauvres ? L’Europe selon Eurostat comptait en 2015 87 millions de pauvres. N’est-ce pas un défi à l’entendement ? Comment est-ce possible ? C’est largement supérieur à la démographie de l’Hexagone et de toutes ses périphéries. Comment tant d’intellectuels, tant de philosophes, tant de scientifiques aient pu rester aussi silencieux sur ce modèle, comment les électeurs n’aient pas pu entendre les leaders politiques qui prônaient un autre modèle de société, un autre système d’existence… Avec le Covid 19 on peut espérer qu’on se penchera plus sérieusement sur le sens de l’existence et sur ce que nous dit la mort.

On n’attendra pas des jours supplémentaires pour comprendre que le rôle essentiel de l’Etat est politique, que dans une démocratie il n’est pas au service des plus puissants ni des premiers de cordée mais bien au service du plus grand nombre. Les progrès techniques, scientifiques, philosophiques doivent permettre la justice sociale, économique et fiscale. Ainsi, la lecture de la société devient autre. Le Covid 19 est un problème certes. Mais l’essentiel reste la problématique du modèle de société qui est à l’origine des défaillances du système immunitaire des citoyens et de la dégradation des infrastructures sanitaires. L’équation est la même sur tous les territoires où les injustices sont criantes. A partir de cette réflexion, je relie le post que j’ai rédigé le 27 mars 2020 sur ma page facebook censurée sans aucun motif sérieux 

Avec le coronavirus, que deviennent les prétentieux, que devient la pensée unique et, Ils sont passés où ceux qui avaient des certitudes absolues? Le coronavirus nous a conduit au confinement. Il nous conduit à relativiser beaucoup de choses et particulièrement notre mode de vie. Il nous invite à réfléchir sur le sens de l'existence. Il s'agit d'une situation très grave et l'on peut comprendre aisément parmi tout le tohu-bohu des informations et des non informations la nécessité de respecter le confinement. On invente la quatorzaine... Alors qu'en recoupant les différentes explications des spécialistes, on s'aperçoit que la quarantaine est bien la posture adéquate. En fait, que constatons-nous ? On peut vivre sans l'intensité de l'activité qui nous est imposée. Tout est réellement relatif donc... Le confinement me laisse encore plus de temps pour réfléchir et mesurer la stupidité des dirigeants de ce monde. Il va falloir nous rendre à l'évidence qu'il y a bien une différence entre service public et service privé. Le service public ne peut être appréhendé en termes de rentabilité et de productivité. Il doit être de qualité et efficace ce qui est complètement différend. Quel pied de nez à ces hommes et femmes dits de gauche et qui se retrouvent surtout par opportunisme à LREM le pouvoir en place.

Ce qui fait la force du coronavirus est bien la stupidité humaine. Par exemple, qu'est ce qui fait que la France compte autant de pauvres avec autant de richesses ... Selon l'observatoire de la pauvreté elle compte près de 8 millions de pauvres dont le seuil de pauvreté est fixé à 855€ soit 50% du revenu médian. Si on prend le seuil de pauvreté établi par l'INSEE à 60% du revenu médian (1 026€) une simple règle de trois nous permet d'obtenir plus de 9 millions de pauvres soit plus de 15% de la population au lieu de 13% selon l'observatoire. On comprend bien les dégâts que peut faire le coronavirus. En effet, il est plus difficile pour une population pauvre d'avoir recours aux vitamines qui pourraient compenser les défaillances du système immunitaire or, on peut comprendre que compte tenu des conditions d'existence cette population a plus de chance d'avoir un dysfonctionnement de son système immunitaire. Pourquoi un tel niveau de pauvreté ? Parce que les "Dandy" qui nous gouvernent ont la science infuse et ils ont délocalisé l'activité de production et mis en marge leur propre population. Elle va certainement retenir la leçon après cette apocalypse. Il va falloir rendre des comptes... Il va falloir que les populations retrouvent leur esprit critique, leur libre-arbitre, qu'elles retrouvent leur sens de solidarité, de partage équitable et de justice. Lorsque l'on sait que dans certaines contrées des électeurs se font convaincre à partir de grillades même géantes juste pendant la campagne électorale, les virus tels que le Covid 19 et les autres ont un bel avenir.

Quant aux abstentionnistes, ils ne font que renforcer les agresseurs extérieurs au système immunitaire. En clair, les populations par leur perte de dignité et donc leur irresponsabilité sont en partie responsable de leur malheur. Le temps est venu de changer de posture collectivement et d'être plus nombreux à être responsables.

 

 

Lisez librement...

Et si le peuple disait oui par Jean-Marie TAUBIRA

Ecoutez Librement...

Syndication