Parti Progressiste Guyanais

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil > Questions Sociales > VOEUX 2015

VOEUX 2015

Imprimer PDF

Les vœux du nouvel an doivent cesser d’être une rengaine, un rituel malsain durant lequel on se croît tenu de souhaiter ce qu’il y a de meilleurs aux autres. Ils doivent cesser d’être un théâtre où l’illusion apparaît comme une réalité, où le mensonge se substitue à la vérité, où la laideur veut se confondre à la beauté.


Les vœux du nouvel an se doivent d’être sincères. Ils doivent correspondre à une prise de conscience selon laquelle chacun sait ce qu’il est et ce qu’il veut devenir en fonction de l’opinion qu’il a de lui-même. Il a le droit de choisir d’être un piètre individu ou un être digne mais il prend la résolution de l’assumer. Ainsi, la vérité est perçue telle qu’elle est et sans aucune allégorie. Nous avons la vie que nous méritons car, l’Homme est capable du pire comme du meilleur. Il nous importe de choisir entre le pire et le meilleur. Les deux sont des déterminismes. Nous devons donc assumer ce que nous choisissons.

Le nouvel an est la prise de conscience que la terre vient de terminer sa rotation autour du soleil en côtoyant des astres qui sont quasiment tous en mouvement et qui ont une influence sur nous en tant qu’êtres vivants. Alors, on se dit que si l’on fait l’effort de se transcender, de travailler sur nous-mêmes peut-être que le mouvement des astres sera dans le sens auquel nous aspirons et nous accompagnera dans la voie que nous traçons. Par implication, nous admettons que collectivement nous pouvons exercer une influence sur cet Univers à travers les astres. C’est également la preuve que nous avons pris conscience de ce que représentent 365 jours ¼ dans notre vie et que nous ne voulons plus subir notre destin mais que nous voulons le construire.

En conséquence, nos vœux n’ont de sens que parce que la pensée qui les génère est saine et sincère, parce qu’elle nous anime et qu’elle est notre moi profond. Il s’ensuit que cet égrégore que nous créons est la force qui fait tomber le mal lorsque nous choisissons le bien et la force qui annihile le bien lorsque nous nous faisons référence au mal.

Les vœux que je formule donc sont ceux qui permettent à ceux qui se ressemblent de s’assembler afin que la force collective que nous créons nous permette d’atteindre nos objectifs. Je choisis donc, la dignité, le respect des autres et de soi-même, la liberté de conscience, la liberté de pensée, la santé, la paix sur notre territoire et dans le monde, la possibilité pour chacun de pouvoir s’épanouir matériellement et spirituellement en fonction des richesses que nous aurons collectivement produites.

Que ce nouveau cycle que commence la terre en compagnie des astres qui l’entourent soit  favorable aux peuples de la terre pour que prennent fin la misère, la pauvreté, l’humiliation, la déraison, et que commence la destitution de ceux qui ont choisi de le tromper et de l’humilier. Bonne et heureuse année 2015

Mis à jour ( Dimanche, 04 Janvier 2015 16:52 )  

Lisez librement...

Et si le peuple disait oui par Jean-Marie TAUBIRA

Ecoutez Librement...

Syndication