Parti Progressiste Guyanais

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

La Syrie, un silence étourdissant

Envoyer Imprimer PDF

Sans consulter leur peuple, Les États-Unis, la France et le Royaume-Unis ont décidé de frapper la Syrie au motif qu’elle aurait utilisé des armes chimiques contre son peuple.  Par « amour » pour le peuple Syrien, ces États gendarmes du monde ont décidé par on ne sait quelle légitimité de punir Le Président de cet État. L’ONU ? Aaaaaaah, triste institution qui se ridiculise, humiliée par les puissants et humiliante envers les plus faibles. Comme pour la SDN il temps que cette ONU soit dissoute. Elle fait honte aux humains que nous sommes. Elle contribue par son impuissance à la dislocation des sociétés humaines, à la montée de l’ignorance et à un nouvel obscurantisme. Elle favorise la lâcheté.

Mise à jour le Jeudi, 19 Avril 2018 22:48 Lire la suite...
 

La Guyane : La nouvelle conquête de l'Ouest

Envoyer Imprimer PDF

"L'avenir de notre territoire se joue à notre détriment. Ne soyons pas naïfs. Aucun peuple n'est homogène. Élevons notre conscience pour comprendre que l'unanimité est impossible mais, la majorité est possible. Au-delà de nos différences purement physiques, partageons des valeurs qui nous ressemblent et qui nous font résister, voire anesthésier l'humiliation. Notre dignité nous élève au rang d'humains complètement achevés".

Le sujet que je veux aborder est celui d’un territoire abandonné à la puissance financière et machiavélique de deux multinationales, l’une canadienne dénommée Columbus et l’autre russe appelée Nordgold. Elles n’ont pas fusionné. Chacune garde sa singularité. Elles se sont associées pour capter une ressource naturelle qui s’appelle l’or et qui leur donne la fièvre au point de ne point entendre la voix des peuples qu’ils veulent faire taire avec la complicité de supplétifs comme au temps des colonies. Ils veulent les faire émigrer définitivement de leur milieu naturel.

Mise à jour le Mercredi, 18 Avril 2018 23:28 Lire la suite...
 

France Guyane Sondeur !!!

Envoyer Imprimer PDF

Ceci est un post que j’ai rédigé sur le mur de ma page facebook. Je n’ai pas connu la colonie mais, certaines pratiques sur le territoire de la Guyane situé en Amérique du Sud entre le Brésil et le Suriname me font deviner comment l’existence devait être dure, comment la raison du plus fort était mortifère. Aujourd’hui, cela apparaît plus invivable car, nombre de gens croient que nous sommes dans une démocratie alors que les réseaux fonctionnent bien, ce qui permet de masquer le fait colonial. A deux jours de l’élection législative partielle France-Guyane, journal local, décide de sortir ce qu’il ose appeler un sondage. Qui sert-il ? Pour qui roule t-il ?

 

Mise à jour le Vendredi, 02 Mars 2018 03:45 Lire la suite...
 

"Je suis désolé, je n'ai pas le choix"

Envoyer Imprimer PDF

C’est la phrase qu’a prononcé le maire de Roura David Riché par ailleurs, Président de l’Association des Maires de Guyane (AMG), Président de la Mission Locale. Il la prononce publiquement au terme du premier tour de l’élection législative partielle de la seconde circonscription alors qu’il n’est pas qualifié pour le second tour et croît être obligé de donner des consignes de vote à ceux qui ont porté leur suffrage sur son nom.

Mise à jour le Mardi, 20 Mars 2018 12:54 Lire la suite...
 

Guyane Première Radio

Envoyer Imprimer PDF

« Guyane Première Radio », après ses soucis judiciaires est devenue « Guyane la Première Radio ». C’est une radio généraliste publique de France Télévision diffusée sur le territoire qui se trouve en Amérique du Sud. Nous considérons que certains journalistes prennent des aises avec cet outil de communication puissant financé par les fonds publics. Nous le déplorons. Particulièrement, pendant les périodes électorales. Nous sommes écœurés par ces pratiques qui nous font penser aux supports médiatiques totalitaires. Nous n’acceptons pas leur diktat.

 

Mise à jour le Vendredi, 02 Mars 2018 03:22 Lire la suite...
 


Page 1 sur 18

Lisez librement...

Et si le peuple disait oui par Jean-Marie TAUBIRA

Ecoutez Librement...

Syndication